Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 juillet 2018 3 04 /07 /juillet /2018 23:23

Bonjour,

Je viens ici remercier tous les participants à notre 7ᵉ fête des Castors.

Ce samedi 30 juin, nous avons eu un temps magnifique presque trop chaud. En comparaison à l’an dernier nous avons eu moins de monde : le premier week-end des soldes, la coupe du monde match de la France et la chaleur accablante ont eu raison sur une forte participation.

 

Cette Fête a eu franc succès : tous les intervenants, en biodiversité végétale ou musicale ont tous conquis le public dans une belle unanimité.

Les enfants ont été captivés par le conte musical, en écoutant la bouche bée. Ils ont participé à la fabrication de guirlandes d’oiseaux, aux jeux de chamboule-tout et de la pêche aux canards. Une balade consacrée aux chants d’oiseaux en a surpris plus d’un dans la richesse ornithologique sur le jardin et ses alentours. Et certains ont pu s’exercer au quiz sur les chants d’oiseaux.

Que les apiculteurs de la dernière minute, contacté au pied levé se voient ici remercié de leur prestation active.

 

Jean-Luc Brault de Graines del Païs a usé de pédagogie pour nous faire prendre conscience de l’enjeu des semences ou de l’autonomie et de l’auto suffisance alimentaire en développent l’approche du vivant respectueuse en travaillant sur le partenariat « la semence est la meilleure excuse que j’ai trouvé pour faire du bien entre les gens »

 

Les Forces du Malt, fidèles de la première heure ont ravi les amateurs de bières en offrant à la dégustation nombre de leurs créations.

Tout le monde a apprécié la virtuosité, mais surtout le cœur des trois ensembles musicaux et leur talent pour entraîner le public dans le rythme et la danse.

La pause repas a été aussi très appréciée tant dans sa qualité et les saveurs. Les amateurs de fromage ont pu faire chanter leur papille par le choix proposé.

 

Deux élus sont venus, ont visité tous les stands, ont donné de leur temps dans l’échange et l’écoute. Ils sont venus dire qu’ils avaient confiance en notre équipe dirigeante, qu’ils cautionnaient la 1ere phase de la construction des abris en budgétisant une somme conséquente et qu’ils priorisaient les Castors, car ils avaient confiance dans notre politique d’intégration dans la biodiversité humaine en créant du lien social dans notre quartier.

 

Cette année encore, je refais le constat qu’il n’y a eu que très peu de jardiniers Castors.

Malheureusement sur les repas servis bien moins de la moitié étaient pour des jardiniers. Je regrette cette situation. Suite aux remarques de l’an dernier que j’ai entendu, nous avons crée une commission fête avec une diversité la plus étendue, avec un menu qui laissait croire que tous les jardiniers pouvaient venir déguster sans à priori.

 

Je garde de cette journée, le sentiment d’avoir vécu un moment de bonne humeur, de lien, un état d’esprit serein, bon enfant. Et maintenant nous devons travailler à ce que la majorité d’entre nous ait envie de partager ces liens et ces échanges.

 

Dimanche un repas partagé entre jardiniers était au programme. Un magnifique couscous à été concocté par des expertes du jardin. Un thé à la menthe s’en est suivi. Ce fut à la fois un délice et un grand moment de fraternité. Merci aux cuisinières pour leur gentillesse et leur talent culinaire.

 

Festive ment votre.

 

Francis.

 

Partager cet article
Repost0
25 mai 2018 5 25 /05 /mai /2018 23:59
Parcelle Expérimentale

Compte rendu atelier parcelle expérimentale

Jardin des Castors

Mercredi 16 mai 2018

Bilan des apports de broyat : automne 2017 – hiver 2018

Feuillus

Résineux

Autres matières organiques (précisez)

23/11/17 – 5 m3

(out parti en décembre)

9/11/17 – 5 m3 (tout parti en février)

non

15/2/18 - 6 m3

(tout parti en février)

 

non

Plus de 15 m3 de broyat ont été apporté (pour 2/3 du broyat de feuillus) ont été apportés par des élagueurs.

Le broyat de feuillus a été récupéré très rapidement par les jardiniers (utilisé principalement sur les zones de culture et un peu sur les allées) celui de résineux, à l'inverse est principalement utilisé dans les allées.

Comparaison des planches de cultures de fèves.

Sur les 2 planches de culture de fève semées en novembre, sur celle sans apport de broyat à l'automne le feuillage est plus développé.

Comme en février c'était l'inverse, il semblerait que le semis sous broyat a plus développé les plants qui ont plus souffert du gel (de fin février / début mars).

Cependant, malgré un plus faible développement des feuilles la parcelle ayant reçu du broyat a plus de fèves déjà mûres.

Aussi, il n'est pas évident de comparer car avant l'expérimentation de 2017 ces planches / zones de cultures avaient reçus des apports de matières organiques différents.

Nous ne nous attendions pas à des différences importantes car les fèves (comme l'ensemble des légumineuses) sont censées être autonome en azote donc elles ne souffrent pas de la faim d'azote (que l'on trouve dans les premiers mois d'épandage de matière carbonée).

Cependant, des dernières recherches1 montrent que les légumineuses se portent mieux avec tout de même un peu d'apport d'azote.

Une cueillette va être organisée dans environ 2 semaines pour peser et comparer les fèves récoltées sur le même nombre de plants des 2 planches.

Ces fèves vont être distribuées entre les jardiniers ayant participé à la mise en place et au suivi de la parcelle.

Aussi, des gousses vont être laissées sur pieds pour garder les grains comme futures semences.

Ces planches de cultures pourront accueillir cet été des cultures d'automne et d'été (choux, poireaux...) tout en continuant à pailler la planche 1 et pas la planche 2 pour comparer à plus long terme.

Mise en place des cultures d'été

Sur chacune des planches 3 et 4, nous avons mis en place 4 plants de tomates de 4 variétés différentes sur chacune des parcelles (Karos, Beefsteak, Greenzebra et Carot Red) et un plant de courgette (coucourzelle).

La planche 3 a reçu du compost et du broyat à l'automne (environ 3 cm) ; celui-ci a disparu. Du paillage sera remis progressivement sur la planche 3 au fur et a mesure que les plants se développent à base :

  • d'herbes spontanées (que produit abondamment le jardin) et de tonte qui boostent les culture et qui vont progressivement séchées

  • de broyat qui joue un effet global

Sur la parcelle 4 qui n'a reçu que du compost à l'automne, nous ne mettrons pas de paillage.

Un planning d'arrosage a été mis dans la boite aux lettres où les volontaires sont invités à s'inscrire.

En sachant que les règles pour l'arrosage des tomates sont :

  • pour les solanacées (tomates...) et cucurbitacées (courgette...) ne pas mouiller le feuillage pour ne pas favoriser les maladies (mildiou et oïdium)

  • progressivement à distance du plant pour forcer les racines à se développer

  • être régulier pour ne pas favoriser la nécrose apicole (qui serait dûe à tout un ensemble de facteurs)

  • globalement beaucoup mais peu fréquemment

  • moins d'eau au début mais plus fréquemment (car système racinaire peu développé) après que les bouquets floraux se soient développées plus d'eau (car il faut développer les fruits) mais moins fréquemment

En gros2, pour un pied de tomate ou de courgette jusqu'à la floraison environ 5 litres 2 fois par semaine et progressivement après la floraison, 30 litres une fois par semaine voir 40 tous les tous les 10 jours (car sol argileux).

Sans aller sur des calculs sur l'évapotranspiration, comme le pluviomètre indique en mm les litres d'eau au m² (1 mm = 1 litre), si depuis le dernier arrosage, il est tomber plus de 5 mm (et 10 mm après la floraison donc logiquement avec plus de paillis limitant l'infiltration), on peut retirer la valeur tombée de l'arrosage à effectuer en divisant par 2 car il y a environ 2 plants / m².

Par exemple si en juillet, il tombe 9 mm en une semaine on arrose comme d'habitude mais si il tombe 20 mm, on peut la fois d'après arroser que 20 litres.

Et pour sensibiliser l'ensemble des jardiniers et promeneurs, 3 pancartes ont été installées

paillage = moins de désherbage

paillage = moins d'arrosage

paillage = terre + riche

Et comme le dirait Mickaël Kaël «  In mulch we trust !!  »

Prochain rendez vous avec Partageons les jardins, pour faire le bilan de la parcelle et sensibiliser le grand public l'utilisation du broyat au jardin et sur le paillage.

Samedi 22 septembre à 15 h

1http://maraichagesolvivant.org/wakka.php?wiki=PagePrincipale

2JP Thorez Le guide malin de l'eau au jardin, Ed. Terre vivante (2006) et B. Leclerc, J'économise l'eau au potager, Ed. Terre vivante, (2017).

Partager cet article
Repost0
27 février 2018 2 27 /02 /février /2018 20:51
Rénovation des serres
Rénovation des serres
Rénovation des serres
Rénovation des serres
Rénovation des serres
Rénovation des serres
Rénovation des serres
Rénovation des serres
Rénovation des serres
Rénovation des serres
Rénovation des serres
Rénovation des serres
Rénovation des serres
Rénovation des serres
Rénovation des serres
Rénovation des serres
Rénovation des serres
Rénovation des serres
Rénovation des serres
Rénovation des serres

José, Grand Maître des Serres, a organisé son affaire aux petits oignons !

 

Samedi sous un Grand ciel bleu, une température clémente, une motivation bien trempée et une ambiance très cordiale c’était les travaux de remise à neuf des serres.

Vingt-cinq personnes sont venues prêter mains fortes pour déshabiller nos deux serres et les revêtir d’une belle robe blanche et protectrice.

Les jardiniers n’ont pas chômé pour décaisser les bords des serres, en prêtant une grande attention aux magnifiques verts qui avaient élu domicile et aux plantes encore en hibernation ( Odile nous dira si l’absinthe a bien repris).

Dans un mouvement d’ensemble, digne d’une symphonie, les robes ont revêtu les structures. En moins de deux heures les serres étaient comme neuves et la température intérieure très perceptible.

José avait bien anticipé et calculé l’habillage.

Grand, Grand Merci José, de la part de tous les jardiniers.

Friandises et café ont salué le travail accompli, Merci Marie-Jo.


Dimanche : nouvelle séance, mais beaucoup moins de participation jardinière. Néanmoins, le rangement des serres est bien avancé.

Nous avons également entrepris un tour du jardin pour enlever les bouts de plastiques, toutes les saletés amenées par le vent de l’hiver.

Nous avons également fait le tour des haies de framboisiers le long de la clôture et nous avons remis sur chaque parcelle, les objets entreposés là par les jardiniers. Cette zone, à la demande de la mairie doit rester libre pour permettre aux arbustes fruitiers de se développer et pour permettre le passage pour le nettoyage.

Merci à tous les participants et aux initiateurs.

Partager cet article
Repost0
5 juin 2017 1 05 /06 /juin /2017 22:45

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE

Le Président de l’association déclare l’Assemblée Générale ouverte à 15h15 avec quelques mots de bienvenue.

I – BILAN DES ACTIVITES 2016

DEric Marchand, Secrétaire adjoint du Bureau sortant, présente le bilan annuel des activités 2016. C’est un bilan très positif et riche en actions ; manifestations de toutes sortes. L’offre a été en effet très soutenue en 2016, cependant la participation peut encore être améliorée.

II – RAPPORT FINANCIER 2016 (cf document joint) et BUDGET PRÉVISIONNEL 2017 (vote)

A – RAPPORT FINANCIER

Isabelle Russo, Trésorière du Bureau sortant présente le bilan financier 2016.

Trois demi-journées de permanences avaient été mises en place au jardin afin que les adhérents puissent s’acquitter de la cotisation annuelle de leur parcelle. Isabelle remercie tous ces adhérents d’avoir respecté massivement ces créneaux, ce qui a permis une gestion fluide et un très bon fonctionnement.

Une adhérente remercie Isabelle pour son contact chaleureux et sa disponibilité, sur cette fonction pourtant ingrate.

Le solde du compte financier de l’association au 30 novembre 2016 est de : 11150 €

Sur 45 Votants:

Vote : Pour : 37 Contre : 0 Abstention : 8

PROPOSITION :

Isabelle Russo propose un paiement des cotisations en septembre avec un paiement unique (cotisation et frais de parcelle). Le mois de septembre est une période propice car la présence des jardiniers est plus importante alors qu’en novembre, il est difficile de rencontrer l’adhérent.

De plus le paiement unique facilitera le travail des trésoriers, long et fastidieux.

La proposition est soumise au vote et sur 47 votants :

Vote : Pour : 47 Contre : 0 Abstention : 0

Cette décision fera l’objet lors de la prochaine Assemblée Générale Ordinaire de la présentation de la modification des statuts.

A – BUDGET PREVISIONNEL

Yohann Dugua, Trésorier adjoint, du bureau sortant présente le Budget prévisionnel pour 2017.

Pour 2017, le conseil d’administration propose un budget prévisionnel axé sur le financement de la construction du Kiosque et deux abris.

Le projet est très détaillé avec une présentation des plans, la discussion autour de ce projet est très animée.

La fabrication de ces structures serait assurée par le Lycée professionnel du Bois d’Aubin, département de l’Aveyron, et ce avec un respect des normes en vigueur.

La municipalité n’aurait plus en charge le processus d’auto-construction.

Sa seule intervention consisterait dans la délivrance du permis de construire, la validation des modèles choisis et la participation financière à l’achat des matières premières.

Les jardiniers se chargeront du montage des constructions encadrés par un professionnel du bois.

L’ensemble des adhérents propose d’organiser une réunion avec les élus locaux, ou encore de planifier une action commune à destination des services de la mairie pour faire avancer le projet.

Sur 47 votants:

Vote : Pour : 45 Abstention : 2 Contre : 0

III – RAPPORT MORAL 2016 (vote)

aFrancis Bouzat, président, présente le Bilan Moral de l’association pour l’année 2016 :

  1. Assignation au tribunal (Affaire en cours)

Les adhérents qui souhaitent consulter le dossier peuvent le réclamer au bureau.

  1. Pompes à eau :

Plusieurs courriers ont été envoyés au maire de quartier qui a transmis aux services de la mairie.

Peu de suite sauf en septembre, il y a eu une intervention pour réparer certaines pompes.

Le président explique que selon la convention qui nous lie à la mairie, l’entretien des pompes à eau nous incombe.

Les services techniques ont décelé un manque de graissage et ont laissé un tube de graisse à disposition des jardiniers.

Action : François est volontaire pour effectuer le graissage des pompes une fois par mois.

Les adhérents estiment le nombre des pompes insuffisant, de plus elles ne sont pas adaptées aux enfants, aux personnes âgées, aux femmes, aux personnes malades. Il est nécessaire de réfléchir à un autre fonctionnement, mixer les systèmes (compteur individuel, pompe électrique, photovoltaïque ?, tuyaux de bonne qualité, réservoir).

Le CA réaffirme qu’il faut apprendre à économiser l’eau car elle n’y a pas abondance d’eau.

Actions: Prévoir des réunions sur :

* le thème de l’EAU.

* les abris.

* les travaux

*la fête de juin qui est un moment important de convivialité,(décider d’un thème et d’une date, notamment pour les enfants)

* penser à un autre panneau d’affichage à l’usage des adhérents

*renouveler un après-midi de vide-grainier avec conférence,

* programmer un après-midi pour l’accueil et l’intégration des nouveaux jardiniers

       3- L’Association JRS (Jesuit Republik Service)

Cette association est invitée pour présenter aux adhérents son projet d’intégration de personnes exilées.

Des familles toulousaines accueillent des demandeurs d’asile pour une durée de six mois.

Les migrants n’ont pas le droit de travailler et ont besoin de liens. L’association compte une centaine de familles d’accueil. A ce jour quinze migrants sont hébergés. L’association serait intéressée par une insertion sur le jardin sur des périodes courtes. La famille d’accueil accompagnera le migrant lors de la première visite, à charge à l’association des Castors pour organiser un accueil, des actions ou animations.

Une planification de la présence des jardiniers sera à mettre en place et à respecter.

Des jardiniers proposent de travailler sur ce projet : Muriel, José, Cécile, Reynaldo, Kadidja, Pilar.

La question de l’assurance est posée. Les Castors pourraient proposer une parcelle à l’association.

Le projet de l’association JRS est mis au vote.

Sur 47 votants :

Vote : Pour : 47 Contre : 0 Abstention : 0

Le projet est adopté à l’unanimité

  1. Interrogation sur les photos prises par un photographe extérieur à la fête du Jardin en juin 2016 :

Le photographe n’avait pas d’autorisation pour prendre des photos et n’a fait aucun de retour de ses prises de vues: Ce n’est pas normal. Que sont devenues ces photos ? Personne dans le CA n’a de souvenir de cet épisode et ne peut répondre. A la prochaine manifestation, une vigilance optimale sera à appliquer et des précautions seront prises pour éviter que cela ne se reproduise.

IV – RENOUVELLEMENT DU CONSEIL D’ADMINISTRATION

Le Conseil d’Administration actuel est démissionnaire. Représentent leur candidature pour l’année 2017 :

Francis Bouzat, Luc Cirano, Yohann Dugua, Cathie Firtion, José Guiral, Eric Marchand, Isabelle Russo.

Aïcha, secrétaire de l’association ne se représente pas et Agnès se propose de faire le secrétariat à mi-temps.

Sur 48 votants :

Vote : Pour : 48 Contre : 0 Abstention : 0

La composition du conseil d’administration est approuvée à l’unanimité.

Les membres du Bureau prendront officiellement leurs fonctions lors du premier Conseil d’Administration du 20 décembre 2016.

11 Décenmbre 2016 à 15h00 –

V– Questions diverses

  1. Toilettes sèches

L’entretien des toilettes sèches doit être proposé régulièrement aux adhérents. Eric et Cathie en charge de vider les toilettes dans le bac à compost pourraient solliciter tout adhérent. Cette action concerne tous les jardiniers et doit incomber à un maximum de personnes.

  1. Grelinettes :

Informations sur l’existence de ce matériel à l’usage des adhérents.

  1. Proposition :

Magalie propose d’organiser des ateliers autour du Vélo. C’est une idée à suivre.

  1. Suggestions des adhérents pour améliorer la vie du jardin :

  • Faire-part de naissance pour les petits jardiniers « sortis d’un choux »,

  • Embellir l’entrée du jardin,

  • Gestion des composteurs: atelier avec Humus & C°,

  • Adapter les pompes avec un système solaire,

  • Ouverture des portes secondaires par les jardiniers,

  • Nettoyage collectif une fois par mois,

  • Pot d’accueil des nouveaux adhérents une à deux fois par an,

  • Fabriquer un hôtel à insectes avec les enfants,

  • Charte de « savoir-vivre » affiché dans le jardin

La séance est levée à 17h09. Un pot de l’amitié est partagé.

    La secrétaire,                                                        Le président,

   El Mouhmouh Aïcha                                                Francis Bouzat

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2016 2 01 /11 /novembre /2016 13:50

           Synthèse animation sur le sol et sa préparation

  1. Le sol

  2. L'origine du sol

Sol : roche altérée + MO décomposée

Altération de la roche mère-------------- » SOL « -----------------Dégradation de la MO

par l'action des micro-organismes                                                                                        par l'action des micro-organismes

                                              Complexe Argilo-Humique

Complexe Argilo-Humique : assemblage entre les particules minérales du sol les plus fines

(les argiles) et les particules de MO humifiée.

Cet assemblage est très stable, particules minérales et particules organiques se protégeant

mutuellement contre les agressions extérieures : eau, dessiccation, pression.

La fraction organique : constitué de débris végétaux, d'humus, de micro organismes, de la microfaune...  environ 5 % de la masse du sol

La fraction minérale (issue de l'altération de la roche mère) constitue le squelette, la

texture

2. Les propriétés physiques des sols (texture et structure)

Selon la dominante :

ARGILE : type de terre constitué des éléments les plus fins (particules de moins de 2 micro mètre c' à dire <0,002 mm)

Avantages :

riche

retient les éléments nutritifs

retient l'eau

Inconvénients :

difficile à travailler (notamment trop plastique quand il est humide - trop dur quand il est sec) Tendance à une structuration massive (grosse motte)

se réchauffe lentement au printemps

si il y a trop d'eau, l'air ne peut circuler (la micro faune et les racines n'ont pas

d'espace)

LIMON: type terre constitué d'éléments entre 2 & 50 micro mètres 0,002/0,050 mm

Avantages :

meuble donc facile à travailler

se réchauffe facilement

Inconvénients :

l'eau n'est pas retenue

les éléments nutritifs sont peu retenus

tendance à la création d'une croute de battance (car les éléments de sols ne

s'assemblent pas)

SABLE : type de terre constitué d’éléments entre 50 micro mètres et 2 mm

Avantages :

 

aéré, facile à travailler

se réchauffe vite

Inconvénients :

ne retient pas l'eau

ne retient pas les éléments nutritifs (les grains de sable ne collent pas aux éléments

nutritifs et les laissent partir)

tendance à structure "particulaire" ( ne se tient pas)

3. Le sol au jardin

Les tendances de texture :

Granulométrie idéale : argile (20 %), limon et / ou sable (65 %)

calcaire (10 %), MO (5 % dont 85 % d'humus : MO stable, le reste est en voie de

décomposition)

Les propriétés chimiques du sol

Retour sur les éléments chimiques : éléments principaux (carbone, hydrogène, oxygène,

azote) éléments secondaires (souffre, phosphore, potassium, calcium, magnésium) +oligoéléments

Tous sont importants mais un l'est le plus : l'hydrogène

le Potentiel Hydrogène : - de 7 : acide / + de 7 : basique

idéal pour le jardin entre 6,5 (légèrement acide) 7

si trop acide ou trop basique, cela bloque l'assimilation de certains nutriments

ex. : trop acide : phosphore bloquée

trop basique : assimilation du fer bloqué par un excès de calcaire

Pour faire évoluer le ph

si trop basique : ajouter beaucoup de compost

si trop acide : utilisation de BRF (voir ci-dessous) ou coquille d'oeuf, cendre (voir de chaux

horticole / dolomie / marne, mais attention au surdose qui bouleverse trop rapidement

l'équilibre du sol)

On peut donc modifier le PH d'un sol mais, il n'est pas conseillé de renverser sa tendance

« naturelle », mieux vaut cultiver des plantes adaptées à ce type de sol

test du vinaigre

absence de bulle : pas de calcaire

Si la réaction est très faible, il est proche de la neutralité ;

Si une réaction effervescente se produit, le sol est calcaire ;

Si elle est nulle, il est acide.

II. Le travail et l'amélioration du sol

1. Intro sur le travail et la préparation du sol

Qu'est ce que l'on attend d'un sol ?

meuble, aéré

riche

retient l'eau et les éléments nutritifs

Qu'est ce que l'on va faire pour l'améliorer ?

Quelles sont les pratiques pour améliorer le sol ?

2. Fiches du jeu sur la préparation du sol

Travail du sol / préparation physique :

- Motobineuse

Avantages :

Rend le sol très meuble facilement pour de relative grande surface

Donne un "coup de fouet" par l'oxygénation des organismes du sol qui libère des

éléments minéraux

Désherbage partielle

Inconvénients :

Prix

Bouleverse la structure du sol (le gîte et le couvert des micro-organisme : bactéries,

champignons...) et donc réduit la vie du sol

Création d'une "semelle de labour" (limite le passage de l'air et de l'eau)

Multiplie des herbes "indésirables" (chiendent, liseron...)

- Bêchage (avec retournement)

Avantages :

Pas cher

Décompacte le sol et créer des mottes en sol argileux qui pourront être cassés par le

gel dans les régions à hiver rigoureux

Inconvénients :

Physique

Décompacte le sol mais ameublissement peu évident sur sol argileux

- Grelinette / bêche sans retournement

Avantages :

Peu onéreux

Respect la structure et la vie du sol

Moins physique que le bêchage avec retournement

Inconvénients :

Ameublissement peu évident sur sols argileux donc nécessité d'un ameublissement

supplémentaire (croc...)

Amendement / Fertilisation

- Compost

Avantages :

Ensemencement en micro-organismes

Favorise l'habitat et le développement des micro-organismes par l'apport d'humus

  • Structuration du sol par l'humus

Fertilisant par l'apport d'azote qu'il contient

Participe au recyclage des déchets végétaux (réduction relativement rapide du

volume)

Détruit les graines et les éléments pathogènes des végétaux et des déjections

animales (traitements médicaux, produits chimiques...)

Inconvénients :

Pour de grandes surfaces, il faut beaucoup de matières (voir des transports)

Le processus de compostage libère ou détruit des éléments (carbone...) qui auraient

pu être utilisés directement par les micro-organismes si les déchets étaient

directement répandus sur le sol

Fumiers et lisiers d'animaux

Avantages :

Riche fertilisant (surtout pour les lisiers)

Développement de l'humus (surtout pour les fumiers avec forte part de pailles)

Inconvénients

Peut perdre ses éléments nutritifs (par lessivage ou volatilisation) si il est épandu

avant le printemps

Peu apporter des excès de certains éléments (azote...) - et donc des maladies - pour

les lisiers ou les fumiers avec peu de pailles

Nécessite souvent du transport

Engrais organique (issus d'os, de plume, de sang, de cornes, d'arrêtes de poissons,

d'algue...)

Avantages :

Favorise la croissance des plantes

Inconvénients :

Peut créer des déséquilibres dans le sol et donc une fragilisation des végétaux

Engrais minéral de synthèse

Avantages :

Favorise la croissance des plantes

Inconvénients :

Peut créer des déséquilibres dans le sol et donc une fragilisation des végétaux

Détruit la vie du sol car ils sont directement assimilables par les plantes et ne passent

pas par les micro-organismes qui disparaissent progressivement

Ce qui n'est pas assimilées par les plantes (nitrate, phosphates...) polluent les nappes

phréatiques et les rivières

Fabrication polluante et dangereuse (AZF...)

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2016 2 01 /11 /novembre /2016 11:59

Partageons les jardins 

  SOINS

Paillage / couverture du sol :

Paillage (ou mulch) avec paille, feuilles morte

Avantages :

Favorise le développement de la micro-faune et la vie microbienne du sol (qui

développe la fertilité)

Garde l'humidité

Protège du gel

Freine l'érosion (surtout des sols limoneux)

Limite le développement des mauvaises herbes

Refuge à différents insectes

Inconvénients :

Peut provoquer une « faim d'azote » avec les matières riches en carbone (qui créer un

déséquilibre dans le rapport C/N)

Refuge à limaces (du moins les faits remonter à la surface)

Limite le réchauffement du sol au printemps

BRF (Bois Raméal Fragmenté) : broyat de rameaux de feuillus de max. 7 cm de diamètre

Avantages :

Développement des vers de terre, des champignons et de l'activité biologique,du sol

qui produisent de l'humus stable (matière organique à long terme) et améliore la

structure de la terre

Fournit une grande quantité de sels minéraux (potasse, magnésium, calcium,

phosphore...)

Retient l'eau du sol

Inconvénients

Faim d'azote (surtout si épandu après janvier) (pour se dégrader le bois utilise

beaucoup d'azote) qui n'est donc plus disponible pour les plantes

En sol humide, acide et argileux, à 10 cm de profondeur la terre est plus compacte,

fermée

Utiliser à plusieurs années de répétition, elle crée des problèmes de décomposition,

d'acidification et de destruction de la structure du sol

AMENAGEMENT

Lasagne

Voir la vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=OiL2d9RgEb0

Avantages :

Création d'un réservoir important de matières organiques et favorise donc le

développement des micro-organismes

Terre ameublie qui retient l'eau

Refuge à diverses insectes

Inconvénients :

Besoin important de matières organiques

Ralenti le réchauffement du sol au printemps

Refuge à limaces

Butte

https://www.youtube.com/watch?v=30w9V4tuVik

https://prise2terre.wordpress.com/2011/10/25/droit-aux-buttes/

Avantages :

Création d'un réservoir important de matières organiques et favorise donc le

développement des micro-organismes

Terre ameublie

Favorise le réchauffement du sol

Favorise le drainage de l'eau

Donne un "coup de fouet" par l'oxygénation des organismes du sol qui libèrent des

éléments minéraux (nitrates...)

Inconvénients :

Travail important à la mise en place

Besoin de beaucoup de matières organiques

Refuge à limaces

Accentuation possible du dessèchement en sol sableux :

Lessivage d'azote si butte réalisée à l'automne et/ou avec pas assez de matières

carbonées (paille, bois...)       

Rotation : succession de cultures (différentes familles, ou avec des besoins en fertilisant

différents) sur une même parcelle

Avantages :

  • évite de demander au sol les mêmes minéraux

risque de multiplication des maladies et des ravageurs

Inconvénients

nécessite une organisation

contraintes dans les choix des cultures

Engrais verts

http://www.terrevivante.org/245-engrais-verts-plantes-miracle.htm

Avantages :

Protège le sol (du soleil et de la pluie ) et maintient donc une bonne structure en le

protégeant

Fertilise la terre : certaines fixent l'azote de l'air (légumineuses (vesce, trefle,

sainfoin...),

Favorise la vie du sol (en apportant de la biomasse la nourriture des microorganismes)

Ameubli la terre par les racines surtout de certaines plantes : seigle, phacélie...

Concurrence des herbes indésirables (ou un peu moins utiles) (sarrasin)

Attractive pour les auxiliaires du jardin et les pollinisateurs

Moins besoin de matières organiques extérieurs aux jardins

Inconvénients :

nécessite une terre déjà un minimum ameublie pour la levée

peut nécessiter des arrosages pour la levée si il ne pleut pas assez (été indien)

peut compliquer les rotations de cultures (pas de moutarde avant les choux car même

familles de plantes qui ont les mêmes besoins)

SYNTHESE

Aménagement (butte, lasagne...)

Bien délimiter là ou on marche et la où on cultive

si beaucoup de matières à disposition :

lasagne : pas à tous les repas ?

butte si envie et courage

Travail physique (motobineuse, bêchage, bêchage avec retournement, grelinette...)

Avec nouveau jardin : nécessaire quand nouveau jardin / sol tassé

Par la suite à limiter (mais souvent aération nécessaire sur sol argileux)

Pas de retournement

Pas quand sol humide

AMENAGEMENT

Lasagne

Voir la vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=OiL2d9RgEb0

Avantages :

Création d'un réservoir important de matières organiques et favorise donc le

développement des micro-organismes

Terre ameublie qui retient l'eau

Refuge à diverses insectes

Inconvénients :

Besoin important de matières organiques

Ralenti le réchauffement du sol au printemps

Refuge à limaces

Butte

https://www.youtube.com/watch?v=30w9V4tuVik

https://prise2terre.wordpress.com/2011/10/25/droit-aux-buttes/

Avantages :

Création d'un réservoir important de matières organiques et favorise donc le

développement des micro-organismes

Terre ameublie

Favorise le réchauffement du sol

Favorise le drainage de l'eau

Donne un "coup de fouet" par l'oxygénation des organismes du sol qui libèrent des

éléments minéraux (nitrates...)

Inconvénients :

Travail important à la mise en place

Besoin de beaucoup de matières organiques

Refuge à limaces

Accentuation possible du dessèchement en sol sableux :

Lessivage d'azote si butte réalisée à l'automne et/ou avec pas assez de matières

carbonées (paille, bois...)

Rotation : succession de cultures (différentes familles, ou avec des besoins en fertilisant

différents) sur une même parcelle

Avantages :

  • évite de demander au sol les mêmes minéraux

risque de multiplication des maladies et des ravageurs

Inconvénients

nécessite une organisation

contraintes dans les choix des cultures

Engrais verts

http://www.terrevivante.org/245-engrais-verts-plantes-miracle.htm

Avantages :

Protège le sol (du soleil et de la pluie ) et maintient donc une bonne structure en le

protégeant

Fertilise la terre : certaines fixent l'azote de l'air (légumineuses (vesce, trefle,

sainfoin...),

Favorise la vie du sol (en apportant de la biomasse la nourriture des microorganismes)

Ameubli la terre par les racines surtout de certaines plantes : seigle, phacélie...

Concurrence des herbes indésirables (ou un peu moins utiles) (sarrasin)

Attractive pour les auxiliaires du jardin et les pollinisateurs

Moins besoin de matières organiques extérieurs aux jardins

Inconvénients :

nécessite une terre déjà un minimum ameublie pour la levée

peut nécessiter des arrosages pour la levée si il ne pleut pas assez (été indien)

peut compliquer les rotations de cultures (pas de moutarde avant les choux car même

familles de plantes qui ont les mêmes besoins)

SYNTHESE

Aménagement (butte, lasagne...)

Bien délimiter là ou on marche et la où on cultive

si beaucoup de matières à disposition :

lasagne : pas à tous les repas ?

butte si envie et courage

Travail physique (motobineuse, bêchage, bêchage avec retournement, grelinette...)

Avec nouveau jardin : nécessaire quand nouveau jardin / sol tassé

Par la suite à limiter (mais souvent aération nécessaire sur sol argileux)

Pas de retournement

Pas quand sol humide

Amendement (compost, fumiers, paillage...) à équilibrer

Les matières carbonées (paille, BRF, compost de déchets verts...) jouent sur le moyen et long terme (elles peuvent provoquer une faim d'azote à court terme)

Les matières azotés (tonte, épluchure...) fertilisent sur le court terme

Soin (rotation, engrais vert, paillage, BRF...)

Chacun sa sauce, / varier ou diversifier les matières

Fertilisation (engrais organique, engrais minérale...)

Engrais minéral de synthèse : NON !

Engrais organique (sang, corne séchées...) à limiter et seulement au moment des cultures

Pour aller plus loin :

http://jardinonssolvivant.fr

http://maraichagesolvivant.org

http://unt.unice.fr/uoh/degsol/fertilite-chimique.php

 

 

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 22:02

« Le jardin des castors de l'Hers »

 

 

 

 

 

ᴥ  Date : 14/12/2014  

ᴥ Présents : Francis, Cathie, Catherine, Laurent, Jean Paul, Mathilde, Luc, Cécile,  horaires : 10h30 -13h          

  Secrétaire de séance : Cécile se charge de la prise de note de la réunion et d’envoyer le compte rendu à l'association pour compléments, corrections.

ORDRE DU JOUR

Définir les fonctions et le rôle spécifique de chaque membre du bureau et du CA Bureau

> Valider l’engagement des membres élus et le mettre à la signature de chacun

> Faire une analyse des demandes des adhérents et leur répondre

  • Définir les fonctions et le rôle spécifique de chaque membre du bureau et du CA

  • Bureau

Président : Francis

En charge plus particulièrement des relations avec les partenaires, la Municipalité, représentant de l’association sur les salons, stands ou autres.

 

Vice-président : José

Chargé et du bon fonctionnement du jardin, des relations avec les jardiniers, recueille les suggestions des jardiniers etc.

 

Trésorier : Luc 

- Assure le suivi et gestion comptable de l'association,

- Est garant des rappels à effectuer pour les adhésions (appel à cotisations, rappel si retard)

- Formalise les adhésions,  assure son suivi comptable et administratif, via un tableau Excel, dans lequel doit apparaître au minima  les colonnes suivantes : civilité, adresse postale, cordonnées téléphonique, mail, autorisation d'utilisation adresse mail par l'association, autorisation de diffusion des adresses à d'autres adhérents (par exemple pour constitution de commissions de travail), date d'adhésion à l'association, montant de la cotisation, date de paiement, modalité de paiement, parcelle allouée ou non, identification de la parcelle, superficie de la parcelle, montant de frais de parcelle, date de paiement, modalité de paiement, en attente parcelle ou non, date de la demande, superficie demandée.... 

- Transmet régulièrement un état des adhésions aux secrétaires.

- Transmet régulièrement un état complet des adhésions, des paiements et du bilan comptable au président  et vice-président.

Trésorier adjoint: Jean-Paul :

- seconde dans toutes ses taches le trésorier, notamment dans la collecte des fonds et la gestion des fichiers  comptables.

 

Secrétaire(s) (Catherine, Cécile etSophie)

- Chargée des convocations  de tous types de réunions (bureau, CA, AG)

- Chargée de l’envoi des diverses communications liées à la vie de l'association à destination des adhérents : compte rendu des réunions, informations diverses.... N'a pas en charge de façon systématique l'écriture des diverses communications, mais par contre en charge suivis  des envois et  gestion administrative de ces derniers (archivages, date d'envoi etc.).

- A l'aide de la liste des adhérents transmise par le trésorier constitue et assure la mise à jour du listing mail et adresse postale (pour les adhérents n'ayant pas de mail) pour toutes communications avec les adhérents.

- Aucune communication (utilisant le listing mail des adhérents) des membres du bureau et du conseil d’administration avec les adhérents ne doit être une initiative personnelle et doit être le résultat d'une décision collective en amont avec concertation et validation du bureau et accord du président. 

- Tout envoi utilisant le listing mail des adhérents doit être effectué via la boite mail de l'association.

- L'utilisation des adresses mail des adhérents est strictement réservée à l'association (et non au membre du Bureau en tant qu’individu) et sous réserve de l'autorisation de l'adhérent.

- A chaque envoi mettre en copie cachée l'ensemble des destinataires.

- Chaque document envoyé aux adhérents  doit être en format PDF.

Non traités :

> Valider l’engagement de membres élus et le mettre à la signature de chacun

> Faire une analyse des demandes des adhérents et leur répondre.

 

SUJETS ABORDES

> Suivis et gestions des attributions de parcelles :

De manière générale chaque demande d'attribution de parcelle doit être signifiée

au trésorier, secrétaire, au président, au vice président qui sont garants

de la liste des demandes et assurent la  gestion administrative:                                                                                                                                                                                                    Des attributions de parcelles. (quelle parcelle, à qui, quand ...)

      Des listes d'attentes de demandes d'attributions

- Chaque attribution ne sera effective qu'après validation des membres du bureau

et signature du président.

- Les critères d'attributions (au delà du fait d'être adhérent) sont à définir par les membres du CA.

- Critères d'accessibilité à l'attribution de parcelle :

Être adhérent de l'association

   - Propositions pour la gestion d'attribution de parcelles :

   - Constitution d’une liste d'attente (parcelles restantes et parcelles à venir)

   - Quels critères pour le « classement » sur liste d'attente :

Date de la demande, date d'adhésion à l’ancienneté, superficie demandée, autres...

      - Prévoir un document d'attestation d'attribution de parcelle pour l'adhérent.

> Gestion de la messagerie : Président et Secrétaire feront une mise à jour de la liste des

adhérents et de leur mail par groupe en fonction des surface des parcelles.

> Questions diverses :

   - comment gérer les diverses demandes des jardiniers ?

Dans un premier temps nous faisons la liste de toutes leurs suggestions.

A FAIRE

 > Francis envoie :

    - le compte rendu de l’AG du 28 novembre, avec bilan comptable,

liste des nouveaux membres du CA et Bureau.

   - Réponse aux demandes de parcelles : ils sont placés sur liste d’attente et il les invite à adhérer à l’association (si ce n'est pas le cas) et leur fait parvenir le bulletin d’inscription.

 

>  Luc et Jean-Paul :

      Appel à cotisations entre le 1eret le 31 janvier,  prévoir dans le nouveau bulletin                d’inscription un champ d’autorisation d’utilisation d’adresse mail par l’association

et un champ d'autorisation de diffusion de l'adresse mail à d'autres adhérents (par exemple pour constitution de commissions de travail)

 

> Luc et Cathy

    Faire un point des  paiements  de cotisations et de frais de parcelles en retard et préparer l’appel à cotisations : le trésorier Luc saisit les différentes infos à chaque adhésion (tableau Excel)

et fait suivre les infos au secrétariat (Catherine, Cécile et Sophie)

 

> Jean Paul / Luc et Cathie

   Mise en route Trésorerie : Jean Paul et Luc avec l’aide de Cathie pour le démarrage,

transmission d’outils Excel.

 > qui?

     Faire un mailing aux adhérentsdésirant avoir une parcelle dés clôture appel à cotisations. 

  Convocation prochaine AG, prévue courant février : règlement intérieur, Statuts, prévoir un vide grainier, les avancées en terme de cabanon, toilettes sèches

  ACHATS

- un cahier avec pages numérotées pour suivi administratif : Jean Paul

         Retour Adhérents lors de l’AG du 28 /11/14   

Priorités 2015

 

Les abris de jardins

 18

La serre

10

Gestion de l’eau

15

Toilettes sèches

20

Points forts

 

Echanges et contacts humains

23

Convivialité

12

Connaissance pratiques

9

Jardinage

16

Jardin comme lieu de rencontre

4

Les Envies de Participation

 

Fête du jardin

8

Constructions d'abris

8

Echanges de graines

16

Echanges de connaissances

8

Gestion des parties communes

4

Approvisionnement terre paille

6

Entraide

8

Vos suggestions

Gérer « insecticideurs »

Mettre des composteurs en bout de terrain

Apprendre à gérer les composteurs

Taille supérieure possible des composteurs

Des pompes à eau avec des bras plus longs

Accès à l'eau potable

Avoir les analyses du sol et de l'eau

Panneau de communications Adhérents /adhérents

Avoir des réponses aux mails

Mettre à jours les adresses mails

Organiser des tours pour vie quotidienne pour les espaces communs

Barbecue                    

Cabane avec thé, café, gâteaux pour convivialité

Embellissement des parties communes

Parcours gourmand le long du chemin et pas le long du grillage

Ouvrir ou remettre les réunions d'adhérents

Relancer au moins une petit partie commune

Partie herbes sauvages : consoude, ortie

Installer des lampes pour le soir en hiver

Plus de places de parking

Communiquer sur le matériel: qui, ou, comment                 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
27 décembre 2014 6 27 /12 /décembre /2014 16:30

Compte rendu Réunion du 3 décembre

Les 12 membres du CA sont présents :

        Abdellah ASSERMOUH

        Cathy FIRTON

        Cécile LESCURE

        Catherine GALLWITZ

        Patrick CASUSO

        Francis BOUZAT

        Jean Paul SIGÉ

        José GUIRAL

        Matilde PFEIFFER

        Luc CIRANO 

        Sophie PERAULT

        Laurent GALTIER

Après présentation de chacun des membres, le CA procède à l’élection des membres du bureau. Sont élus au Bureau à l’unanimité :

  • Président: M. Francis BOUZAT,

  • Vice Président : José GUIRAL,

  • Trésorier: Luc CIRANO,

  • Trésorier adjoint : Jean Paul SIGÉ,

  • Secrétaires: - Catherine GALLWITZ,

      - Sophie PERAULT,

      - Cécile LESCURE,

Problèmes évoqués:

Récupération de tous les documents concernant la trésorerie et le secrétariat, la liste des adhérents 2014, adhérents 2015, nouveaux adhérents et liste des demandes de parcelles en attente.

Pour récupérer toutes les données envoi d'une lettre recommandée à l'ancienne trésorière et secrétaire (Cécile et Francis)

Présentation et motivation de chaque membre du CA :

Patrick CASUSO a soumis sa problématique pour ses interventions. Dans le cadre du Jardin des Castors, une parcelle pédagogique (50 ou 100m2) sera mise à disposition pour des interventions avec enfants ou adultes.

 

Après concertation du CA, une convention de mise à disposition de la parcelle pour l'asso des Jardiniers du Faubourg, va être mise en place pour une durée d'un an reconductible. 

  • José GUIRAL est intéressé par la mise en place de ruches, serres et entraide entre jardiniers.

     

  •  Luc CIRANO intéressé par la construction des abris, très important et urgent.

     

  • Cathy FIRTON  préservation de l'asso Jardin des Castors, se propose pour la révision des statuts, règlement intérieur et travail sur la convention avec l'asso des Jardiniers du Faubourg, aide toilettes sèches.

  •  

  • Cécile LESCURE démarche générale du jardin, préservation de l'asso Jardin des Castors, coups de main ponctuels secrétariat, intéressée par l'autogestion peut apporter conseils et expériences.

     

  • Francis BOUZAT Liens avec adhérents et CA, relancer les projets à la base de l'asso, sensibilisation à l'environnement  eau , terre..) mise en place par le biais du tableau d'affichage d'informations dons échanges… participation au travail sur les abris, auto construction (possibilité d'accueillir des jeunes  avec encadrement ) continue les relations avec la mairie.

     

  • Mathilde PFEIFFER fait parie de l'association Café des Lutins, peut apporter de l'aide pour dossiers demande de subventions , travail sur les statuts, aide possible pour la compta, propose de mutualiser un service civique pour le Jardin des Castors ( partenariat pour accueil pédagogique, travail administratif)

     

  • Sophie PERAULT, plasticienne végétale Beaux arts anime salon agriculture urbaine propose ses compétences pour fédérer la déco, esthétique et pratique au jardin – proposera un proje , intéressée par contacts humains.

     

  •  Catherine GALLWITZ, intéressée par échanges et contacts humains, organisation de moments festifs, aide ponctuelle pour rédaction de comptes rendus réunion,  peut s'occuper du blog et du compte Face Book.

  • Laurent GALTIER participation construction abris, création de liens participation selon ses disponibilités plutôt sur le jardin pas d'administratif.

     

  • Jean Paul SIGÉ coup de main Abris Trésorerie relation avec mairie.

     

  • Abdellah ASSERMOUH Chauffeur de bus, construction abris

     

    Les autres aides des membres de l'association avec retours au CA :

  • Marie Jo : responsabilité de l'affichage et information directe vers les jardiniers

  • Eric : Référent adhérents toilettes sèches

  • Muriel et Myriam : gestion du jardin partagé

  • Julien parcelle expérimentale

     

     Premiers problèmes à résoudre :

    - Jean Paul prend en main le problème eau, pompes et eau potable,

    -  Gestion des adhérents en commun avec les responsables trésorerie et secrétariat.

     

    Il a été aussi décidé de laisser tomber la commande de fumier, les adresses ou les jardiniers pourront se fournir seront transmises et chacun se le gérera

 

 


Partager cet article
Repost0
27 décembre 2014 6 27 /12 /décembre /2014 15:09

 

 
 

Le Jardin des Castors de l'Hers

                                                                                   

 

 

 

                       jardindescastors@laposte.net

            Blog : lejardindelhers.over-blog.com

 

             Tel .05.16.80.41.65. / .07.88.64.75.60.

 

 

 

 

N°de déclaration préfecture: W313016805 

 

               Procès-verbal d’Assemblée Générale du  28 NOVEMBRE 2014   

                       De l'Association « le Jardin des Castors de l’Hers »        

Le Vendredi 28 novembre 2014,  à 20H30, les membres de l’association du Jardin des Castors 106 chemin du château de l’Hers -31500 Toulouse,  se sont réunis en Assemblée Générale à la Maison de quartier de l'Hers, 56 Chemin du Château de l'Hers, 31500 Toulouse.

L’Assemblée Générale est présidée par M. Francis Bouzat en qualité de Président et Mme Catherine Gallwitz est nommée Secrétaire de séance. L’assemblée compte plus de 70 personnes d’adhérents et sympathisants présents.

Il a été établi une feuille d’émargement des membres présents et représentés qui laisse apparaître un total de :

 52 membres présents, 24 procurations, au total 76 votants sur 129 adhérents.

Plus de 50 % des membres, à jour de cotisation, étant présents ou représentés, le Président déclare alors que l’Assemblée est régulièrement constituée et peut valablement délibérer.

  • Le Président rappelle l’ordre du jour qui est le suivant :

  1. Rapport d’activité

  2. Rapport moral

  3. Rapport Financier Approbation des comptes

  4. Dissolution du bureau et du Conseil d’Administration.

  5. Renouvellement du Conseil d'Administration.

  6. Adoption du Règlement Intérieur.

  7. Fixation du montant de l’adhésion pour 2015.

  8. Fixation du montant de la participation financière due par les détenteurs de parcelle aux frais de fonctionnement 2015.

  9. Validation du projet d’implantation de la serre.

  10. Nomination d’un nouveau membre d’honneur de l’association.

  11. Questions diverses             

  • L’Assemblée Générale prend acte:

    - du rapport d’activité fait par M. Nathalie BRIERE, Secrétaire, et approuve celui ci.

    - du rapport financier (vérification des comptes et répartition des recettes et des dépenses)  fait par M. Nadine Banières, Trésorière et approuve celui ci.

    - du rapport moral de l’association fait par M. Francis Bouzat Président et approuve celui ci     

  • Election des membres du Conseil d’Administration

  • Le quorum étant atteint, les candidats pour être élus doivent obtenir la moitié plus une voix des présents ou représentés, c'est-à-dire 39 voix. Le nombre de membre du CA étant de 12 statutairement, en cas de position d’être élu pour tous les candidats, seront déclarés élus ceux qui auront obtenu le plus grand nombre de voix.

    Le conseil d'administration démissionne, une liste de 14 personnes est présentée à l'assemblée : sept femmes et sept hommes, douze nouveaux  membres ont été élus cinq femmes et sept hommes.

Vote à main levée, résultat par candidat :

          ASSERMOUH Abdellah      élu   73 voix

          BANIERES  Nadine                  29 voix      n’est pas élue

          BOUZAT  Francis              élu   74 voix

          BRIERE  Nathalie                     44 voix      n’est pas élue

          CASUSO  Patrick              élu   59 voix

          CIRANO  Luc                    élu   70 voix

          FIRTON  Cathy                 élue  71 voix

          GALLWITZ  Catherine        élue 73 voix

              GALTIER  Laurent               élu    68 voix

          GUIRAL José                     élu   71 voix

          LESCURE Cécile                 élue 70 voix

          PERAULT Sophie                élue 74 voix

          PFEIFFER Mathilde             élue 72 voix

          SIGÉ Jean Paul                  élu   56 voix

  • Points suivants de l’ordre du jour

    Les points 6 à 10 de l’assemblée générale ne peuvent pas être traités du fait de l’heure tardive. Ils feront l’objet d’une nouvelle assemblée générale extraordinaire qui sera convoquée dans le courant du premier trimestre 2015.

    L’ordre du jour étant épuisé la séance est levé à 23 H15.

En conséquence, de tout ce qui précède, il a été dressé le présent procès-verbal de l’Assemblée Générale qui s’est tenue le 28 novembre 2014, signé par le Président et le trésorier.    

                                          Fait à Toulouse le 4 décembre 2014

              le Président                                                                           le Trésorier

  Francis BOUZAT                                            Luc CIRANO

 

Partager cet article
Repost0
2 août 2014 6 02 /08 /août /2014 15:13

 

Présents : Francis, José, Martine, Luc, Daniel

Réponses aux questions soulevées par le service de la mairie de Toulouse sur le projet d’implantation de toilettes sèches


Questions

Réponses

Action

Responsable d'action

 - des éléments de contexte: Forte demande des habitants / Sites éloignés des habitations / Enjeux environnementaux et de pédagogie

La motivation  des jardiniers pour des toilettes sèches devra être mesurée par un sondage auprès de l'ensemble des jardiniers.          

Mail àl'ensemble des jardiniers.               Francis

 

- définition de la demande:

Quelle installation ?

Qui est motivé ?

Quelle motivation (environnementale? sociale? apprentissage du compostage ?...

Quelles connaissances sur le sujet ?

 

 

 

- les préconisations: S'assurer qu'une (ou plusieurs) personne(s) aie la double formation (WC sèches et compostage), réfléchir à la mise en place/ l'entretien/ la personne responsable.

 

 

 

 

 

Le projet  d’implantation de ruches

Questions

Réponses

Action

Responsable d'action

-       Les objectifs de cette implantation :

-         sensibilisation uniquement ?

-         production de miel ?

En premier lieu, l'objectif

est la sensibilisation.

La production sera partagée sur place gratuitement.

Mise en commun du projet sur la Biodiversité: proposition de réunion par Karine et Nathalie du CLAE de l'Hers. Dates proposées le 19 août 15h00 ou le 21 août 9h30.

 Qui pourra être présent?

 

José

Daniel

Pierre

Francis

L'objectif peut conditionner

le choix des abeilles, plus ou moins douces, plus ou moins productives.

Les abeilles sélectionnées seront de variété locale:

Apis Mellifica

 

 

- Nombre de ruches et matériaux de construction  

Les ruches seront entre 3/4:
- 2 ruches centenaires

en bois de sapin de type Dadant avec 1 essaim dans chacune d'elle: vendues 1€ pièce par Daniel
- 1 tronc naturel en bois

de châtaignier.
- possibilité d'ajouter dans un 2° temps une ruche de type Warret

 

 

- Localisation des ruches

(dont distance par rapport aux habitations et cheminements)

Les ruches seront situées

 à environ :
- 10 mètres du cheminement
- 30 mètres de la 1ère habitation

Création d'une palissade de 2m20

 de haut autour des ruches conformément à la réglementation avec possibilité de voir à l'intérieur.

 

 - Signalétique et mesures de sécurité prévues, notamment configuration des cônes d'envol (la manière de les implanter a un impact sur la sécurité)

Déclaration à la chambre d'agriculture avec n° d'apiculteur en retour.

 Le n° sera affiché

 dans le jardin.

 

 

 - Si ces ruches viendraient en complément d'autres ruches existantes sur le quartier

Non, pas à la connaissance du jardin.

 

 

 - Qui serait propriétaire

 des ruches ?

L'association

 

 

 - Qui serait propriétaire et responsable des abeilles ?

L'association

 

 

-    Qui serait le gestionnaire

-     de la ruche et du cheptel    d'abeilles ?

-  Ses compétences

José formé en rucher école, avec 10 ans de pratique.
Il sera secondé par un autre adhérent apiculteur déjà possesseur de ruches

 

 

- Modalités de gestion prévues          

Gestion en mode amateur, collégiale et pédagogique.

 

 

- Provenance du cheptel et autorisations vétérinaires

 ad hoc ...

Ruches provenant de d'essaimage naturel

 

 

Cette implantation aurait

lieu sur du domaine public,

le fonctionnement et les responsabilités de chacun doivent être clarifiés et formalisés avant toute implantation.

Une note formalisant le fonctionnement et les responsabilités seront écrite avant l'implantation

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le Jardin des castors de l'hers
  • : L’association « Le Jardin des Castors de l'Hers », vous propose un jardin partagé éco-citoyen à Toulouse (éco) comme écologie, respect de l’environnement, privilégiant les produits naturels, (citoyen) comme échange, transmission et partage. Nous demandons donc aux personnes intéressées par le partage et le jardinage de nous contacter,en écrivant à « jardindescastors@gmail.com » ou au 07 49 38 78 08
  • Contact

Texte Libre

Un jardin pour répondre à l'attente des habitants de rendre plus vivant leur quartier, en ayant un lieu d'échanges, de partages, de solidarité, de convivialité, intergénérationnel, interculturel.

Ceci répond aussi à une problématique économique et sociale, ce projet vise à améliorer le quotidien et aider à la réinsertion. II répond aussi à un besoin de retrouver les bons gestes du travail de la terre dans le respect de l'environnement, de partage de savoirs entre générations jusqu'au plus petit

Recherche

Liens